Littérature comparée

L’ENS de Lyon vue du ciel

Etudes comparées

  • 2012 : Scarron : Le Roman comique et Diderot : Jacques le Fataliste
  • 2013 : Gogol : Soirées du Hameau et Nouvelles de Saint-Pétersbourg ; Villiers de L’Isle-Adam : Contes cruels et Nouveaux contes cruels.
  • 2014 : Chrétien de Troyes : Érec et Énide et Cervantès, Don Quichotte, 1ère partie.
  • 2015 : Apollinaire, Alcools et Calligrammes ; Pierre Reverdy, Plupart du temps
  • 2016 : Jean de Léry, Histoire d’un voyage faict en la terre de Brésil ; Thomas More, Utopie.
  • 2017 : William Faulkner, Le Bruit et la fureur ; Claude Simon, La route des Flandres.
  • 2018 :  William Shakespeare, Othello ; Voltaire, Zaïre.

Un peu d’histoire…

Historiquement, la littérature comparée est née, au 19ème siècle, par opposition à la culture « classique » fondée sur la littérature française, latine et grecque (ce qui donnait déjà, d’ailleurs, à ladite culture classique, une dimension comparatiste…). Il s’agissait de créer une culture « moderne », fondée sur la connaissance et la comparaison des cultures, française contemporaine, et européennes.

Actuellement, tout diplôme estampillé « Lettres Modernes », qu’il s’agisse des licences, des concours d’enseignement (CAPES ou Agrégation) ou des diplômes de recherche (Masters, Doctorat), comporte une dimension de littérature comparée.

C’est probablement dans cette optique que la session 2012 du concours d’entrée à l’ENS de Lyon transforme son épreuve d’admission en Lettres Modernes : désormais, il ne s’agira plus seulement d’une étude de « deux œuvres antérieures à 1715 », mais d’une nouvelle épreuve à dimension comparatiste, avec un intitulé, et une comparaison entre deux œuvres. Cette épreuve se rapproche de l’épreuve d’ « histoire littéraire » de l’ENS d’Ulm…

 

Bibliographie

  • Brunel Pierre, Pichois Claude et Rousseau André-Michel, Qu’est-ce que la littérature comparée ? Armand Colin, 1983, 172 p.
  • Brunel Pierre, La dissertation de littérature générale et comparée, Armand Colin, 1996, 229 p.
  • Chauvin Danièle et Chevrel Yves, Introduction à la littérature comparée, du commentaire à la dissertation, Dunod, 1996, 226 p.
  • Chevrel Yves, La littérature comparée, PUF, coll. Que Sais-je ? n°499, 2009, 127 p.
  • Claudon Francis et Haddad-Wotling Karen, Précis de littérature comparée, théories et méthodes de l’approche comparatiste, Nathan Université, 1992, 128 p.