« Sans feu ni lieu » de Fred Vargas

Fred Vargas (2009)

Fred Vargas est vraiment une grande dame du polar : une intrigue maligne et intéressante, des personnages pittoresques et attachants (ici les enquêteurs, un ancien flic, trois historiens… et le présumé coupable, un parfait imbécile, doué pourtant pour la musique et les osselets), juste ce qu’il faut d’érudition et de clin d’oeil littéraire, juste ce qu’il faut aussi de noirceur…

2 Commentaires - Laissez un commentaire
  • Laisser un Commentaire pour Constance Lemaire Annuler la réponse

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *