Adapter à la mal-voyance

Michèle TILLARD, Lycée Montesquieu, 72000 LE MANS - 13/05/2015

© wikimedia commons

Qu'est-ce qu'une langue casuelle ? la valeur des cas, leur nom ; les désinences

Qu'est-ce qu'une langue casuelle, ou "à flexion" ?

Valeur et nom des cas.

En grec, il existe cinq cas, dont les noms indiquent généralement la fonction première, ou principale. Ces noms, en français, viennent du latin, parce que nous sommes les héritiers des grammairiens romains ; mais ceux-ci les ont également nommés en s'inspirant des grammairiens grecs !

On notera que l'ordre dans lequel les cas sont nommés est toujours le même en français, mais qu'il peut varier d'une langue à l'autre : ainsi, l'italien nomme d'abord le nominatif, puis le génitif...

Apprenons le nom des cas, en français et en grec

Nom grecNom françaisUsage
Ὀνομαστική πτῶσιςNominatif Sert à "nommer" : c'est le mot tel qu'il apparaît dans le dictionnaire. Il sert aussi à désigner le sujet, et l'ensemble des mots qui s'y rapporte : attribut, apposition au sujet...
Κλητική (πτῶσις)Vocatif Sert à "appeler" ou à "interpeler" : c'est le cas de l'apostrophe
Αἰτιατική (πτῶσις)Accusatif Sert à "accuser" : désigne d'abord le COD et tout ce qui s'y rapporte (attribut du COD) ; il sert aussi pour certains compléments de lieu et de temps.
Γενική (πτῶσις)Génitif Sert à désigner l'origine, le géniteur - dans les noms propres, on désigne un homme par le nom de son père au... génitif, justement ! Il sert donc pour les compléments du nom, et aussi certains compléments de lieu ou prépositionnels.
Δοτική (πτῶσις)Datif sert à désigner celui à qui l'on donne quelque chose - donc le COI. Il sert aussi pour certains circonstanciels, notamment de lieu et de temps.

La déclinaison de l'article

Le grec ne possède qu'un article défini (au vocatif, il n'y a pas d'article ; et quand le nom est indéfini – par exemple "un homme" – on ne met tout simplement pas d'article.

MasculinFémininNeutre
SingulierNominatif
Accusatif
Génitif
Datif

τόν
τοῦ
τῷ

τὴν
τῆς
τῇ
τὸ
τὸ
τοῦ
τῷ
PlurielNominatif
Accusatif
Génitif
Datif
οἱ
τοὺς
τῶν
τοῖς
αἱ
τὰς
τῶν
ταῖς
τὰ
τὰ
τῶν
τοῖς
DuelNominatif-Accusatif
Génitif-Datif
τώ
τοῖν

Exercices

Ἀηδὼν καὶ χελιδών.

Ἀηδόνι συνεβούλευε χελιδὼν τοῖς ἀνθρώποις εἶναι ὁμόροφον καὶ σύνοικον ὡς αὐτή. Ἡ δὲ εἶπεν· "Οὐ θέλω τὴν λύπην τῶν παλαιῶν μου συμφορῶν μεμνῆσθαι, καὶ διὰ τοῦτο τὰς ἐρήμους οἰκῶ."
[ Ὅτι ] τὸν λυπηθένθα ἔκ τινος τύχης καὶ τὸν τόπον φεύγειν ἐθέλειν ἔνθα ἡ λύπη συνέβη.

Ésope, Fable 9 (Chambry) – 277 (Perry)

LE ROSSIGNOL ET L'HIRONDELLE
L'hirondelle engageait le rossignol à loger sous le toit des hommes et à vivre avec eux, comme elle-même. Le rossignol répondit : « Je ne veux point raviver le souvenir de mes anciens malheurs : voilà pourquoi j'habite les lieux déserts. » Cette fable montre que l'homme affligé par quelque coup de la fortune veut éviter jusqu'au lieu où le chagrin l'a frappé.

Écouter la lecture du texte .

Exercice 1

Lisez à voix haute le texte ci-dessus.

Exercice 2

Écrivez en majuscules (sans vous préoccuper des esprits ni des accents) la dernière phrase du texte :

[ Ὅτι ] τὸν λυπηθένθα ἔκ τινος τύχης καὶ τὸν τόπον φεύγειν ἐθέλειν ἔνθα ἡ λύπη συνέβη.

le corrigé de l'exercice 2

Exercice 3

Nous avons mis en gras dans le texte des noms accompagnés de leur article. Repérez les articles en vous reportant au tableau ci-dessus ; donnez leur cas, leur genre et leur nombre ; classez-les dans un tableau avec le nom qu'ils définissent.

le corrigé de l'exercice 3

Exercice 4

Observez les désinences des noms ainsi relevés. Que remarquez-vous ?

le corrigé de l'exercice 4

NOTIONS ESSENTIELLES À RETENIR

1. LA NOTION DE RADICAL, DE THÈME, ET DE DÉSINENCE

Le radical ou la racine est la partie du mot qui ne change pas, et qui porte, généralement, la valeur sémantique du mot :

  • La racine λυπ- présente dans ἡ λύπη, τὴν λύπην, τὸν λυπηθέντα
  • La racine τοπ- présente dans τὸν τόπον
  • La racine ἀνθρωπ- présente dans τοῖς ἀνθρώποις

Le thème, constitué du radical + un suffixe, une voyelle thématique, une marque morphologique...

  • À la racine λυπ- s'ajoute une voyelle η que l'on retrouve dans ἡ λύπη, τὴν λύπην, τὸν λυπηθέντα : on dira que le thème est λυπη-
  • Aux radicaux τοπ- et ἀνθρωπ- s'ajoute une voyelle ο que l'on retrouve dans τὸν τόπον et τοῖς ἀνθρώποις ; on dira ici que le thème est τοπο-, ἄνθρωπο-.

La désinence, enfin, constitue la marque proprement grammaticale : elle indique le cas et le nombre. Elle se combine souvent avec la voyelle du thème.

Observons τὴν λύπην et τὸν τόπον : dans les deux cas, la désinence d'accusatif est -ν. On dira, par convention, que la terminaison de l'accusatif, pour τόπον, est en -ον, et pour λύπην, en -ην. Mais l'on voit bien, ici, que la terminaison est en fait composée de la voyelle du thème + la désinence proprement dite.

LA NOTION DE PARADIGME

On constate que τὸν λυπηθέντα et τὸν τόπον sont tous deux au même cas (accusatif masculin singulier) mais n'ont pas la même forme.

Il y a en grec plusieurs paradigmes, c'est à dire plusieurs types de déclinaisons. On dira ici que τὸν τόπον, τὰς ἐρήμους, τοῖς ἀνθρώποις appartiennent à la "2ème déclinaison", caractérisée par une voyelle -ο, dite "voyelle thématique" ; que ἡ λύπη, τὴν λύπην, τῶν συμφορῶν appartiennent à la "1ère déclinaison" caractérisée par une voyelle en -η ou en -α, et enfin, que τὸν λυπηθέντα appartient à la "3ème déclinaison (qui regroupe les noms et adjectifs n'appartenant à aucune des deux autres).

Un peu de vocabulaire - Fiche n° 2 impression

Noms

Noms féminins

ἡ λύπη, ηςle chagrin

ἡ συμφορά, ᾶςle malheur

Noms masculins

ὁ ἄνθρωπος, ουl'homme, l'être humain

ὁ τόπος, ουle lieu

Pour faciliter l'apprentissage on peut classer ("la fiche n° 2") .comme ('en thème') ou bien classer ("la fiche n° 2") .comme ('en version').