PLATON (428-347)

Biographie Gorgias Phèdre Protagoras
Le Banquet La République Le Timée Le Critias
Les Lois Bibliographie

Biographie

Aristocrate athénien, né à la fin du 5ème siècle, il n’assiste pas à la mort de Socrate (racontée dans le Phédon). Après cet événement, il voyage en Egypte (Cyrène) et en Grande-Grèce (Mégare), rencontre les Pythagoriciens, philosophe ayant construit toute une théorie du monde sur la loi des nombres.

En 387, Platon part à Syracuse, dans l’espoir de convertir Denys l’ancien à la philosophie (Syracuse, ennemie d’Athènes ; cf. 415-413…) ; il ne tarde pas à se fâcher avec lui, doit partir précipitamment, et sur le chemin du retour, il manque d’être vendu comme esclave par des pirates ! Il s’en tire grâce à ses relations.

A Athènes, il fonde une école dans les jardins d’Académos (l’Académie) ; admirateur des institutions spartiates (moins d’une génération après les Trente !) il méprisait la Démocratie et refusa de participer aux affaires publiques.

En 367, nouveau voyage en Sicile, auprès de Denys le Jeune. Nouvel échec ; cette fois, il est arrêté. Ne se décourage pas : un 3ème voyage en 361 !

Il meurt en 347… après avoir enseigné sa philosophie sans être inquiété, à Athènes, pendant plus de 40 ans

Les dialogues.

On en connaît 35, reconnus authentiques. Chacun traite d’un sujet :

Pourquoi des dialogues ? contrairement aux sophistes qui passaient de ville en ville, se faisant payer pour dispenser un savoir, Socrate, lui, affirme ne rien savoir (et partant, ne se fait pas payer !). Il dénonce la fausseté des théories d’autrui, sans proposer lui-même de philosophie positive : c’est à chacun, à partir des questions posées, de découvrir sa propre vérité.

Technique très moderne :

Bibliographie